De Cape et de Crocs

ico_DCDCPour mon premier article dans la catégorie "Découverte", j'aimerais vous parler d'une énormissime série de BD : De Cape et de Crocs. On y suit les aventures hautes en verbe d'un loup et d'un renard, gentilshommes parmi les hommes, dans un mélange exquis d'humour, de talent et d'hommages à l'Art sous toutes ses formes ! Un vrai petit bijou, à lire d'urgence. Amoureux

 

J'ai relu, il y a quelques jours, les neufs tomes que compte la bande dessinée De Cape et de Crocs (elle devrait prendre fin à la sortie du dixième). Une fois de plus, j'ai été pris d'admiration pour ses auteurs et c'est ce qui me donne envie de vous faire découvrir au plus vite ce chef-d'oeuvre made in France !

Écrite par Alain Ayroles et dessinée par Jean-Luc Masbou, cette série prend place dans la Venise du 17e siècle. Elle met en scène un loup et un renard, Don Lope de Villalobos y Sangrin et Armand Raynal de Maupertuis, compères aussi fines lames que beaux parleurs. En volant au secours d'un vieillard dont le benêt de fils semble avoir été kidnappé, ils ont tôt fait de s'embarquer dans une histoire qui les mènera loin, très loin de chez eux...

Ce qui fait l'originalité et la force de De Cape et de Crocs, c'est un hommage quasi-permanent aux Arts et aux Lettres. Théâtre, roman, poésie, peinture, sculpture, architecture, cinéma - tout le monde y trouve son compte, à travers des références distillées avec humour. Loin de s'adresser à une élite cultivée, cette série est au contraire très abordable et fait preuve d'une belle ouverture d'esprit ! Car derrière les traits d'esprit de ces gentilshommes, forbans, belles demoiselles, pirates, savants fous et lapin blanc, c'est surtout l'aventure qui mène la danse.

Très bien écrites, ces péripéties sont aussi très bien mises en images et c'est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux personnages, dans une richesse de détails qui force le respect ; comme souvent avec les séries qui durent, le dessin s'affirme et s'améliore d'un volume à l'autre. Précisons aussi que cette bande dessinée n'est pas mise en couleur sur ordinateur, fait assez rare aujourd'hui pour être souligné ! Content

À mi-chemin de la littérature et de l'illustration, De Cape et de Crocs est finalement une oeuvre qui donne à la bande dessinée ses lettres de noblesse et lui fait pleinement mériter son titre de Neuvième Art. On y (re)découvre avec plaisir les rouages de la comédie, des alexandrins et des coups de théâtre ; on y voit que certains récits traversent le temps sans prendre une ride ; on y comprend, en somme, que l'art véritable s'adresse à tous et ne s'encombre pas de frontières.

Pour compléter cet article, je vous invite à visiter la page officielle de la série sur le site des éditions Delcourt. On y trouve beaucoup d'informations et notamment, un joli trailer confectionné à l'occasion de la sortie du tome 9 (publié en novembre 2009). Si l'on se fie au rythme assez régulier observé par les auteurs depuis la création de De Cape et de Crocs, le dixième et dernier tome devrait voir le jour fin 2011... Ô rage ! Ô désespoir ! Qu'il me tarde de lire le fin mot de l'histoire ! Clin d'oeil

 

Image aléatoire

RaymanScreenshots.jpg

Articles récents

Mes autres réseaux

Facebook Page: 132180343490341Linked In: pezitodeviantART: pezitonewsletter: pezito

Inscrivez-vous ici pour recevoir les mises à jour du site par e-mail.
(Je n'utiliserai jamais votre adresse e-mail pour autre chose !)

Vos commentaires

  • Oui ben... Forcément, je m'occupe trop des blogs des autres et pas assez... >>

  • Du-ne fais pas grand chose dis donc...huhuhu >>

  • Oh oui, je m'en souviens bien de ce jeu d'échecs ! ;-)  >>